Les stages de redynamisation, un mode d’action puissant

Au-delà de nos handicaps soutient ses blessés leur en proposant des stages de redynamisation. Ces cessions mettent en relation des bénévoles, des professionnels et des blessés, avec comme objectif de leur proposer un moment hors du temps pour trouver des ressources permettant de se reconnecter à une vie qui semble figée par un traumatisme.

Quels sont les objectifs de ces stages ?

L’association ADH a mis en place, il y a 4 ans, des semaines dédiées à l’accompagnement des soldats atteints de syndrome de stress post traumatique. Lors de ces stages, une dizaine de blessés se retrouve dans un cadre idyllique, en communion avec la nature, afin de redécouvrir qui ils sont.

Ces semaines ont pour but de créer un contexte et un environnement favorables au travail physique et psychique des stagiaires. L’idée est d’établir un sentiment de confiance entre tous les protagonistes, pour qu’ils prennent conscience de leur traumatisme et qu’ils « travaillent » dessus douce. L’objectif est que chacun puisse reprendre petit à petit le cours de sa vie après avoir subi un événement traumatisant.

L’association souhaite, grâce à ces moments privilégiés, encourager les blessés à renouer le dialogue avec les personnes autour d’eux et à interagir socialement, pour pouvoir faire évoluer l’estime qu’ils ont d’eux-mêmes et améliorer leur confiance, en eux et envers les autres. Durant ces sept jours, l’objectif est de réapprendre à se reconnecter avec le monde qui les entoure en s’appropriant les outils de redynamisation, pour en sortir plus fort et reprendre goût à la vie.

Quelles sont les activités proposées pendant le stage ?

Afin d’atteindre les objectifs cités ci-dessus, l’association propose à ses stagiaires une semaine complète d’activités, toutes en lien avec la recherche du bien-être et la reconnexion à la fois avec son environnement et « l’autre ».

Lors de ces stages, les participants peuvent se constituer une véritable « boite à outils » qu’ils pourront réutiliser lorsqu’ils en ressentent le besoin grâce aux différents exercices proposés.

Les activités sont classées en plusieurs catégories dans un but commun : apprendre à gérer ses émotions.

Premièrement, les activités physiques : 

elles englobent le paddle (vous trouverez un article détaillé sur le sujet en cliquant ici), la plongée sous-marine ou encore le yoga (un article est également disponible sur ce thème ici). La mobilisation du corps et de l’esprit en simultané permet aux personnes de se situer dans l’espace, de réapprendre à s’approprier ce qui les entoure et de se faire confiance. Ces activités sportives mobilisent des facultés d’adaptation et de concentration sur des tâches nouvelles. Beaucoup sont en lien avec l’eau, qui est vue comme une symbolique émotionnelle, une force neutre de la nature. Elle est parfois perçue comme le miroir de l’âme humaine. C’est un lien fort avec la nature et la vie.

Une seconde catégorie comprend les activités artistiques et spirituelles. 

Ici nous allons retrouver les ateliers théâtre qui permettent de s’exprimer, d’extérioriser certaines émotions, parfois en jouant le rôle d’une autre personne, ce qui rend le travail plus aisé. Nous retrouvons également la sophrologie qui emploie un ensemble de techniques de respiration, de décontraction musculaire et d’imagerie mentale pour aider à tendre vers un état de bien-être. Et enfin l’aromathérapie, utilisée depuis des millénaires. Certaines essences et plantes sont connues pour avoir des effets thérapeutiques et ces moments permettent alors de réduire le stress, l’anxiété et la dépression des participants.

Pour terminer nous proposons des activités manuelles 

telles que le bricolage. Ici, nous allons au-delà de la simple action de bricoler. Cet atelier permet aux participants de calculer, de se concentrer, de réfléchir et de construire quelque chose en commun. Beaucoup de mécanismes se débloquent lors de ces moments puisque cela permet de bien faire travailler l’inconscient en ajoutant un côté « réel » à l’action cérébrale.

Les activités sont adaptées à chaque groupe, en fonction de la dynamique qui se crée. L’objectif est de proposer aux stagiaires la boite à outil qui peut leur correspondre et qui leur procurera du bien-être à court et long terme.

Les dates pour 2022

Plusieurs dates sont proposées cette année aux participants. En moyenne, ce sont 10 stagiaires qui auront l’opportunité de se retrouver dans ce cadre apaisant.

Retrouvez les dates ci-dessous :

Stage n° 1.
🗓 Du 14 au 21 mai 2022
📍 Sur l’île de Saint-Honorat

Stage n°2.
🗓 Du 25 juin au 2 juillet 2022
📍 Sur l’île de Saint-Honorat

Stage n°3.
🗓 Du 17 au 24 septembre 2022
📍 Sur l’île de Saint-Honorat

rappel-date-des-stages

Stages pour les aidant.e.s

Il existe également le stage pour les aidants.e.s. Ce moment est destiné à toutes les personnes qui sont auprès des blessés au quotidien. Il a pour objectif de « faire une pause », de leur offrir une parenthèse dans leur travail de tous les jours.

Ces quelques instants leur permettent de découvrir diverses activités, prendre du temps pour se reposer, assister à des ateliers basés sur le bien-être et le repos afin de concilier aide et écoute de soi.

Il aura lieu :

🗓  Du 8 au 15 octobre 2022

📍 Domaine des « Gueules Cassées » à La Valette-du-Var

Ces stages sont organisés avec des petits groupes pour permettre une véritable cohésion. Le président Geoffrey DEMOULIEZ rencontre préalablement les personnes souhaitant participer afin que les groupes soient équilibrés et bénéfiques pour chacun. Il cherche à créer des moments privilégiés, avec des profils qui puissent se correspondre, pour que les activités se déroulent au mieux et soient un véritable atout dans la redynamisation des stagiaires.

Vous pouvez encore faire partie de l’aventure en devenant bénévole ! Pour cela, écrivez-nous en indiquant vos motivations, nous serons ravis de vous rencontrer pour en discuter !

Vous pourrez suivre le déroulé de ces stages sur Facebook, n’hésitez pas à commenter ! Nos stagiaires apprécieront votre bienveillance.

les derniers articles

thomas-héron

Témoignage de Thomas

L’association ADH a proposé à ses adhérents d’apporter leur témoignage. C’est avec fierté et émotion que nous vous partageons aujourd’hui celui de Thomas. Nous vous