Stage Saint-Honorat IV du 6 au 14 septembre 2021

À la découverte de nos possibilités à réapprendre à nous aimer…

L’association ADH, « au-delà de nos handicaps » a proposé à 8 blessés de la Défense et de l’Intérieur, atteints de syndrome post-traumatique, de participer à une session pour découvrir ou retrouver certains outils de gestion des émotions.

Du 6 au 14 septembre 2021, sur l’Île de Saint-Honorat, accueillis par la communauté Cistercienne des îles de Lérins, dans la baie de Cannes, nos camarades ont pu découvrir ou perfectionner des pratiques alternatives à la gestion de leurs émotions au quotidien.

Plusieurs modes d’action leur ont été proposés :

  • Le travail de la terre dès le 1er jour, par l’intermédiaire des vendanges qui a permis la reprise de contact avec le travail manuel, des échanges vrais sans interdits ni faux-semblants, propices à la création d’un climat de confiance entre les accompagnateurs et les blessés. Quoi de mieux, quoi de plus naturel que de « mettre les mains dedans », sentir la terre sous ses pieds, sous ses doigts pour tendre vers son état originel.
  • Les activités aquatiques, avec plusieurs ateliers proposés, comme le paddle, la baignade, la plongée bouteille et en apnée. Tout ceci a permis de mettre en pratique de nouvelles consignes en vue d’être en capacité à s’adapter au changement. Mais aussi réapprendre à faire confiance, à soi en premier lieu, mais aussi et surtout, en l’autre.
  • Les outils de gestion des émotions tels que le yoga, le natha yoga, les ateliers de respiration, la méditation, un atelier d’aromathérapie, un atelier de bricolage ont été proposés aux blessés. Cet ensemble leur a été soumis pour les aider à apprendre, ou réapprendre à gérer leur stress, leur respiration, mais aussi à maintenir leur attention sur un point particulier, ou à extérioriser leurs pensées négatives, afin de laisser place à de nouvelles pensées, plus positives, plus apaisées.
  • Les outils de gestion des émotions tels que le yoga, le natha yoga, les ateliers de respiration, la méditation, un atelier d’aromathérapie, un atelier de bricolage ont été proposés aux blessés. Cet ensemble leur a été soumis pour les aider à apprendre, ou réapprendre à gérer leur stress, leur respiration, mais aussi à maintenir leur attention sur un point particulier, ou à extérioriser leurs pensées négatives, afin de laisser place à de nouvelles pensées, plus positives, plus apaisées.

Nous avons eu la chance de partager un repas avec la communauté monastique, au cours duquel les échanges entre les stagiaires et les frères ont été riches et empreints d’humanité. L’écoute et le respect mutuel étaient les maîtres mots de ce moment hors du temps. Un temps fort nous a été proposé par la communauté, qui nous a invité à visiter le chantier de rénovation de la Tour Monastère. Cette visite, en des lieux inaccessibles au public, restera gravée dans nos cœurs et nos esprits car elle nous a permis de découvrir l’immense tâche qui reste à accomplir pour que la tour retrouve sa superbe.

L’association ADH et tous nos camarades blessés, remercient l’ensemble de nos partenaires sans qui rien ne serait possible.

Contactez-nous !

🖥 www.assoadh.org 📧 contact@assoadh.org 📞 07 69 73 01 82

les derniers articles

L’esprit en mouvement

Les Jeux Paralympiques d’été de Tokyo 2020 se sont déroulés du 24 août au 5 septembre dernier.