Brigantium Dream Warriors du 18 au 29 juin 2019

Le long d’un raid itinérant autour du massif des Cerces, en région Briançonnaise, réalisé grâce à des VTT et des quads électriques, durant 7 jours et 6 nuits de bivouac d’altitude à plus de 2000m, 12 blessés et 22 accompagnateurs ont repoussé loin les limites de leur handicap en affrontant les 230 kms et 7.000 m de dénivelé positif d’un itinéraire de haute montagne alternant entre paysages époustouflants et entraide.

présentation du stage

Ce raid a été mis en place dans le cadre d’un stage en 3 phases qui s’est déroulé du 18 au 29 juin, avec pour objectifs :

  • Permettre à l’ensemble des personnes handicapées de s’émanciper par la pratique d’activités de pleine nature,
  • Repousser les limites perçues du handicap, et améliorer le niveau d’autonomie relative des blessés
  • Aider les blessés victimes d’une atteinte psychique à renouer avec un lien social pérenne dans un environnement favorisant l’entraide, la dynamique collective et la communication positive
La première et dernière partie ont été construites sur le site du Domaine du Prorel, un écrin de verdure le long de la vallée de la Guisane favorisant le repos psychique, les échanges et la construction de la dynamique du groupe. En phase 1 du stage, une activité de parapente en tandem a été proposée sur la station de Montgenèvre. Intervenant en seconde phase, le raid a été construit autour de la dynamique collective, en favorisant tous les scénarios à même de susciter l’entraide et le soutien mutuel.
 
Les blessés à mobilité réduite se sont affranchis des obstacles du raid grâce au Mobile Dream. : ce  quad électrique écologique et silencieux, doté d’une forte capacité de franchissement et d’une bonne autonomie, permet à une personne en perte d’autonomie de renouer avec les activités de pleine nature. Tous les personnels disposant d’une autonomie à la marche ont réalisé le raid grâce à des VTT à assistance électrique (VTT/AE). L’arrivée sur Briançon s’est faite en présence des partenaires de l’association ADH ainsi que des familles de blessés, autour d’un moment de convivialité.
 
La dernière partie du stage s’est déroulée sur le site du Domaine du Prorel, avec les familles, avec 2 objectifs :
  • Créer un environnement privilégié favorisant les échanges entre les familles
  • Faire redescendre le niveau d’euphorie et d’émulation, avant le retour dans les foyers, en favorisant les pratiques thérapeutiques alternatives

de vauban à beaux vents

Aujourd’hui on s’envoie en l’air ! Profitant de conditions aérologiques très favorables, une bonne partie de la journée se déroule au rythme des vols de parapente. Grâce aux compétences des nos 3 amis, Paulo, Eric et Chaussette, spécialement venus sur Briançon pour partager leur passion du vol libre, nos amis blessés découvrent le Briançonnais sous sa plus belle perspective, celle des hauts vents !

 

La dynamique du groupe déjà bien amorcée prend un tour nouveau quand vient l’heure pour nos camarades en fauteuil de tenter l’ultime décollage. Quel spectacle ! Tout est décidément possible à force de volonté et de bienveillance. Les yeux remplis de ces premiers panoramas hauts alpins, nous revenons au plancher des vaches car demain prendre de l’altitude demandera un effort … à certain !

dernière ligne droite

Après les ateliers techniques de prise en main des VTTs et quads de mercredi dernier, nous sommes partis ce matin pour 2h30 d’un circuit final de préparation aux forts dénivelés des prochains jours. Déjà les cuisses et les esprits s’échauffent, premières erreurs de pilotage, première chute et première casse. Mais mieux vaut aujourd’hui que demain !

Pendant ce temps, l’équipe logistique mobilise ses forces vives dans un véritable travail de fourmis pour préparer les lots de bivouac.
Le groupe de blessés et d’éducateurs les rejoint dans l’après-midi pour leur prêter main forte, car des caisses et du matériel il y en a dans tous les sens !

Cette fois-ci nous y sommes ! Le prochain tour de roue ce sera sur des pistes caillouteuses sous la lumières de l’infatigable beauté des sommets du Parc des Ecrins.

l'effort par les forts !

Raid Brigantium

Après un bivouac friquet au sommet de la station de Montgenèvre, heureusement compensé par l’ambiance toujours chaleureuse, les alertes orageuses de l’après-midi nous obligent à une difficile décision : annuler le bivouac suivant pour aller trouver refuge sur Briançon.

La descente par les crêtes qui surplombent Briançon, dans la matinée, nous offre malgré tout de merveilleux moments d’entraide et de découverte du patrimoine fortifié de la région. En effet, quelques passages difficiles au milieu du chaos rocheux permettent au groupe de se souder toujours plus avant pour aider les mobiles-dream à négocier des franchissements difficiles. Heureusement, une pause salvatrice au fort de l’Infernet ouvre à la fois une perspective magnifique sur le Parc des Ecrins, mais aussi sur l’histoire de nos ainés qui ont servi là la défense de la ville face à l’Italie dans les Bataillons Alpins de Forteresse.

Aux altitudes où nous avons passé la nuit dernière, nous goutons aux dernières fraicheurs, car demain, la canicule s’invite sur le raid Brigantium Dream Warriors comme une amie inespérée !

revivre les moments forts de cet événement en vidéo

les derniers articles

Stage Saint honorat 2020

En partenariat avec la communauté monastique de l’île de Saint-Honorat, qui vît de la prière et du travail de la vigne et des oliviers depuis

Le Grand Prix de Serre Chevalier 2019

Après la blessure, redécouvrir les joies des sports de glisse s’inscrit comme un véritable challenge de pugnacité. Le faire sans se prendre au sérieux est

Raid Mercantour Dream Warriors

6 jours et 5 nuits en milieu montagneux entre Saint-Dalmas-de-Tende et Menton, pour s’émanciper et repousser ses limites, sur un itinéraire de montagne souvent rendu