L’Association Tégo – Partenaire d’ADH

Découvrez dans cet article la raison d’être de l’Association Tégo, partenaire d’ADH depuis de nombreuses années, qui nous soutient dans nos actions de redynamisation des blessés.

Nous avons interviewé le Général Patrick Aubert, secrétaire général adjoint de l’association Tégo, afin de vous faire découvrir l’association et ses actions.

Pouvez-vous nous présenter votre association ?

Tégo signifie « je protège » en latin. Association loi 1901, l’association Tégo est portée par des membres issus de la communauté Défense et Sécurité. Engagée pour ceux qui s’engagent, l’association Tégo mobilise toute son expertise, en complément de l’action de l’institution et de ses assureurs partenaires, pour améliorer la protection sociale de la communauté Défense et Sécurité.

La vocation de l’association Tégo est d’agir au profit de ses adhérents, notamment lorsqu’ils sont touchés par un aléa de la vie : elle souscrit auprès d’assureurs engagés à ses côtés des contrats couvrant les risques invalidité et décès et également des contrats de groupe en veillant à ce qu’ils soient adaptés à leurs besoins. Pour se faire, l’association bénéficie d’un réseau de 8 partenaires assureurs (Allianz, Asac, AGPM, la Mutuelle d’Assurance des Armées, Klésia Mut’, la Mutuelle Epargne Retraite, Préfon et Malakoff Humanis) et a mis en place des dispositifs d’accompagnement social et d’entraide.

Quelles sont les actions de l’association ? Sur quels champs intervient-elle ?

L’Association, qui regroupe plus d’1,2 million d’adhérents, a pour missions de souscrire et de présenter des contrats adaptés aux spécificités des métiers de la communauté Défense et Sécurité, ainsi que d’informer ses adhérents sur les thématiques de la protection sociale et de la prévention.

En complément, l’Association Tégo conduit et soutient une politique de solidarité et d’entraide au-delà des garanties, pour servir les adhérents touchés par un aléa de la vie. Ainsi, l’entraide Tégo offre aux adhérents un accompagnement personnalisé et leur apporte un soutien humain, psychologique et financier. L’entraide Tégo est composée d’une équipe engagée et dédiée à ces problématiques, d’un réseau de 22 déléguées entraide spécialistes de la communauté Défense et Sécurité, ainsi que d’une plateforme de soutien téléphonique spécialisée dans l’aide médico-sociale.

Comment est organisée l’association ?

L’association Tégo est composée d’un organe de décision : le conseil d’administration. Constitué de 24 administrateurs bénévoles issus de la communauté des adhérents, le conseil d’administration définit la politique de l’association Tégo. 

En parallèle, sous la responsabilité d’un secrétaire général, une équipe d’une douzaine de collaborateurs salariés basée à Paris, assure la mise en œuvre des orientations émises par le conseil d’administration.

Général Patrick AUBERT Secrétaire général adjoint de l’association Tégo
Général Patrick AUBERT – Secrétaire général adjoint de l’association Tégo

Comment est né le partenariat avec ADH et en quoi consiste-t-il ?

En parallèle, l’association Tégo est partenaire de nombreux acteurs qui, comme ADH, partagent ses valeurs et œuvrent pour la solidarité. Dans la fidélité et la confiance, l’association Tégo peut mettre en relation ses adhérents, fragilisés par un aléa de la vie, avec ses partenaires associatifs, et leur apporter un soutien social, administratif ou logistique. Mus par un même objectif, venir en aide aux adhérents les plus fragiles, l’association et ses partenaires travaillent main dans la main.

Un mot pour terminer ?

Au carrefour des mondes associatif et assurantiel, l’association Tégo inscrit son action en complémentarité et en relais de l’institution et de ses partenaires assureurs afin de soutenir les membres de la communauté Défense et Sécurité confrontés à un aléa de la vie. Elle apporte ainsi une aide financière pour fournir des secours de proximité, comme l’accompagnement des orphelins par exemple.

 

Article réalisé en collaboration avec le service Communication de l’association Tégo

les derniers articles